AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un contrat pas si facile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Un contrat pas si facile    Mar 1 Mar - 13:15

Askanir a écrit:
*Sors de son vaisseau encore fumant et crachant des étincelles, tout en essuyant la visière de son casque taché d'éléments carbonisés*

-"Je n'avais pas prévu ca...."

*Regarde son vaisseau terriblement endommagé, puis lève la tête vers le ciel*

-"Bande de ......!"

Cela semblait être un contrat plutôt facile, ou dumoins ca aurait dû l'être. Une chance...une chance... un boulot qui tombait à point nommé.

Je me détendais chez Owpo l'ithorien, tenancier de la cantina du même nom sur Nar Shaddaa quand je surpris cette conversation entre un riche industriel humain, et un confrère chasseur de primes, un certain Drylo. L'humain était un riche industriel provenant de la planète Aargau du système Zug, un certain Jona Sikren, qui est dans la prospection de minéraux. Mais ce n'était pas là ce qui a attiré mon attention, Jona Sikren était venu sur Nar Shaddaa pour récupérer des données relevées par un de ses employés, qu'il ne trouva pas au rendez-vous. Il négociait la prime pour retrouver Uliune Mazdal son employé disparu; il ne semblait d'ailleurs pas très attaché au sors d'Uliune, mais plus par ses relevées; mais qu'importe c'était une occasion de se faire une très belle somme de crédits.

Peut-être est-ce à ce moment là que j'aurais dû me référer au code des chasseurs de primes. Mais en tant que chasseur de primes indépendant, et sans le soutien d'une guilde ou d'un cartel, il me faut parfois transgrésser certains principes si je veux gagner ma vie.

Les deux hommes se séparèrent, malheureusement pour moi je n'avais pas entendu l'essentiel de la conversation, il me fallait la jouer fine sur ce coup là. J'allais retrouver un de mes contacts non loin de la cantina d'Owpo; un Twi'lek particulièrement débrouillard du nom de Loopo Steth qui avait pas mal d'entrées dans certains cercles, dû à ses talents...pratiques. Nous concluions l'affaire, contre une somme de 1000 crédits il allait piraté le système de navigation de Drylo, ce qui allait me permettre de recevoir sa position depuis mon vaisseau. Une fois le job accompli je payais Loopo comme convenu et regagnais mon vaisseau afin de mettre à jour le système de tracage. Quelques instants plus tard le système était parfaitement fonctionnel. Quelques minutes plus tard je vis sur mon écran le vaisseau de Drylo décollé ; je le pris en filature.

Nous quittions la Lune, je restais hors de portée de ses scans; avec le système de tracage en place il n'était pas nécéssaire de trop s'approcher. A ma grande surprise, il rejoignait Nal Hutta... En pénétrant en astmosphère basse, je détéctais le vaisseau de Drylo dans une structure trop familière, un palais Hutt...Je me posais à bonne distance, préférant rejoindre le palais plus discrètement en motojet. Je réussisais à m'introduire dans le palais sans passer par le contrôle des gardes, je ne mis pas très longtemps pour retrouver Drylo; il était affalé sur le sol d'une pièce isolée du palais, inconscient mais toujours en vie. Je n'avais pas de temps à perdre, je pris les données conscernant la prime sur mon datapad, et empruntais le même chemin pour m'extraire du palais du hutt.

De retour à bord de mon vaisseau j'étudiais alors les données receuillies, je comblais les vides. L'employé, Uliune Mazdal, était un prospecteur qui recherchait des mineraux de type hyperbarides sur différents mondes. Apparament Drylo avait une piste, il semble que le Hutt local avait conclu un marché avec Uliune, il devait lui fournir les trajets des premiers vaisseaux miniers qui venait après chaque première prospection, afin sans doute de les faire intercepter par le cartel des hutts; car les premiers convois sont rarement bien protégés. Mais vue l'acceuil qu'a recu Drylo, il ne fait nul doute qu'Uliune avait trahi l'accord avec le Hutt, et par conséquent il n'allait pas l'abandonner au chasseur de prime. Par chance, une dernière entrée du datapad m'indiquais ce qu'il était arrivé à Uliune, le hutt l'avait tout simplement vendu comme esclave et mis dans une navette en direction de Dromund Fels.

Il me restait encore une chance de l'intercepter avant qu'il n'arrive à destination, mais il me fallait faire vite, le transport était déjà parti.

Après un saut en hyperespace, j'arrivais dans le système Dromund Fels. Je lancais des sondes spatiales afin de retrouver la trace du transport; quelques instants plus tard ce fût le cas, il approchait de la planète, il me restait une dernière chance! Je mis le cap sur le vaisseau à toute vitesse, je préparais mon système de visé et d'armement afin d'immobiliser le transport! Je gagnais de plus en plus de terrain, mon système de visé se calibrait, je levais le pouce sur la gachette de tir....Quand tout à coup j'entendis une explosion et ressentis une forte secousse; j'étais touché!

Pris en chasse! je n'avais même pas détecté la présence d'autres vaisseaux, j'étais mal en point et mon vaisseaux en piteux état. Je devais me sortir de là! je foncais vers la planète, les chasseurs tiraient à feu nourri...

J'ouvrais les yeux, je m'étais écrasé, de la fumée avait envahie l'habitacle, ma visibilité était réduite. J'arrivais à m'extirper du vaisseau non sans mal...

"Bande de.....!"

-"Halte!" Cria une voix à proximité.

A peine le temps de me retourner, qu'une décharge de rayon paralysant me mis inconscient. Je me réveillais quelques temps plus tard, dans une cellule des plus sombres...

La vision encore un peu trouble, Askanir peut remarquer tout de même les 2 hommes en tunique noir mélangé à du pourpre foncé qui se tiennent face à la cellule
Dans quel endroit lugubre Askanir est t'il enfermé, des cris retentissent et formes des échos dans les couloirs humides et sales.


- Sortez le prisonnier !

Les deux hommes s'exécutent et projette le prisonnier dehors, puis un des deux le traine jusqu'à un bureau.

- Installez le ...

Une fois assis Askanir commence à prendre connaissance de la pièce ou il se trouve.
Des étendards crasseux, et de la même couleurs que les tuniques des hommes sont frappés des lettres F.O. Ces étendards ornent toute la pièce .


Je suppose que tu te demande où tu es ? Tu est dans les sous-sols de la citadelle O'Sheeva !
Je me demande bien ce que je vais faire de toi, mes hommes on ramené un vrais arsenal de ton vaisseau, et j'en conclus au vu de ton matériel que tu es un chasseur de prime ...


Il jette sur le bureau un morceau de ferraille qui semble être son ancien datapad

A part cela, j'ai rien pu tirer comme information sur ton datapad, alors dis moi ... Qui es-tu venu tuer sur dromund fels? Notre Baron surement ...

Parle ! Tu as intêret à être convaincant ...

Les hommes se taisent et observent Askanir, ils semblent se méfier de ce chasseur de prime. Seul les cris strident d'une femme suppliant son bourreau se font entendre dans les sous sols de la citadelle ...




Dernière édition par Orln O'Sheeva le Dim 13 Mar - 11:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Sam 5 Mar - 16:37

Je ne répondis pas immédiatement. Je reprenais mes esprits...

De grand chandeliers était disposés aux quatre coins de la pièce diffusant une faible lumière, qui n'éclairait que partiellement le visage de mon interlocuteur. L'endroit était sombre lugubre et étroit, une odeur de moisi s'ajoutait à une humidité pénétrant jusqu'à mes articulations, des cris stridents provenaient du couloir... J'avais l'impression d'être fait comme un rat...

La vision encore un peu trouble, je discernais néanmoins le sigle F.O sur son uniforme, qu'est ce que cela pouvait signifier?

Sur le bureau, mon datapad réduit en miettes... il a sûrement du être détruit lors du crash de mon vaisseau, j'espérais qu'ils n'en avaient rien tirés. Mais peu importe, j'ai un problème plus urgent. Je suis aux mains de ce qui semble être une faction de l'empire Sith, et ils ne sont pas connus pour leur clémence ou leur indulgence. Je dois me sortir de là!

Ils sont trois dans la pièce, me fixant avec attention et attendant que je me mette à table.
Je n'ai plus mon équipement,ni armes ni armure...

Par chance ils n'avaient pas pensés à m'ôter mes bottes. Elles sont tellement anodine, pourquoi y auraient-ils pensés? Je remerciais intérieurement Loopo mon contact de Nar Shaddaa, grâce à un gadget créé par ses soins il me restait un coup à tenter, peut-être le dernier... Mais c'était ça ou subir un interrogatoire Sith.

Je levais les yeux lentement vers celui qui semblait être l'officier supérieur qui se tenait en face de moi, plongeant mon regard dans le sien, le défiant presque, afin qu'il porte son attention sur mon regard.

En une fraction de seconde! dans un même mouvement je pris une grande inspiration puis retins mon souffle, tout en faisant claquer mon talon sur le sol! La réaction des gardes fût spontanément de faire un pas en arrière et de me mettre en joue, l'officier fit un léger bon en arrière sur son siège, les yeux écarquillés de surprise!

Trop tard pour eux, j'avais libéré des cartouches remplies de gaz incapacitant dans la pièce. Ils s'effondrèrent un à un inconscient. Je me saisis de mon datapad et de l'arme d'un garde et je sortais rapidement l'arme au poing dans le couloir...

Rien à gauche, rien à droite...Aucune alarme enclenchée, pas de gardes en faction... Si la sécurité est faible, j'ai de grande chance de m'en sortir indemne. Soudain mon sang se glace, encore ces cris stridents de souffrance intense qui semblent se répercutés sur chaque mur du couloir et donne l'impression de provenir des abîmes de ce lieu glauque.

Tout ça n'augure rien de bon, je dois rejoindre en toute discrétion un spatioport et tenter de me glisser dans le premier cargo en partance. Rien à craindre quant au réveil des gardes, ils en ont pour plusieurs heures.

Me voilà arpentant les couloirs sombres de la prison, pointant mon arme devant moi dans l'éventualité d'une recontre hostile, mais l'endroit semblait étrangement désert. Je jetais des coups d’œils à différentes cellules; qui révélaient quelles atrocités avaient été perpétré sur les esclaves et probablement les espions ou les malencontreux voyageurs égarés, semble t-il...

Tout ça ne faisait que contribuer à augmenter mon stress et mon angoisse dans ce lieu. Il faut que je me ressaisisse!

Progressant lentement, toujours l'arme au poing et le doigt sur la gâchette, me mettant à couvert dans les renfoncements des murs à chaque bruit de pas, j'arrivais enfin après de très longue minutes au bas d'un escalier en colimaçon éclairé de torche, avec entre chaque, des étendards avec le sigle F.O. Je montais l'escalier lentement et sans un bruit, après quelques marches j'arrivais sur un palier qui s'élargissait de façon étonnante et me trouvais devant une très grande porte aux motifs très soignés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Sam 5 Mar - 17:40

A ce moment même le marquis Orln O'Sheeva et sa cours font une conférence dans leurs quartiers privés.
Ce qui peut expliquer le manque de sécurité dans la citadelle.


Revenir en haut Aller en bas
Venku

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Sam 5 Mar - 18:36

Voilà vingt minutes que j’attends dans ce fichu hall. Mon mystérieux interlocuteur devrait normalement se pointer d’une minute à l’autre, mais je déteste patienter pour rien, il a intérêt à me proposer quelque chose de concret… Pendant ce temps, je regarde pour la énième fois la statue d’un certain Von O’Sheeva. Il est imposant, et inspire le respect, mais ce n’est pas mon interlocuteur. Mon regard s’attarde sur certains détails qui m’entourent : il fait très propre, plutôt sombre, de nombreuses portes ainsi qu’un grand escalier m’entourent ; s’il s’agit d’un piège, je pourrais me faire encercler sans le moindre mal, et ce sans aucun espoir d’en réchapper…

Deux jours plus tôt

Après avoir fini mon travail dans cet avant-poste, j’étais rentré dans mon vaisseau, demandant à l’équipage d’amorcer les procédures de décollage rapides, ainsi que le camouflage optique. Quand soudain, l’alarme caractéristique d’un message urgent résonne sur la passerelle, après avoir appuyé sur le bouton d’acceptation de réception du message, une haute silhouette encapuchonnée apparaît sur l’holoconférence. Au premier regard, c’est une haute personnalité Sith…

- Qui êtes-vous ? Dis-je.
- Mon nom n’a pas d’importance pour le moment, tu le sauras en temps voulu, dit la silhouette, avec une voix grave. Pour le moment j’ai quelque chose à te proposer : rejoint moi sur Dromund Fels, dans deux jours, j’ai eu vent de tes actions sur Alderaan il y a trois heures de cela… Oui nous le savons déjà, cela fait un moment que nous t’observons… Et nous avons de grands projets pour toi.
- Soit… La Force me dit que je dois vous faire confiance, mais je vous préviens, n’essayez surtout pas de me piéger !

C’est ainsi qu’après avoir passé un jour et demi dans l’hyperespace, j’entrai enfin dans le système de Dromund Kaas, et je me dirigeai vers sa lune : Dromund Fels. Le déclic de la communication survint sur la passerelle, une voix dit alors :

- Vous entrez dans l’espace protégé de la Maison O’Sheeva, veuillez décliner votre identité et vos intentions.
- Je m’appelle Venku et je viens sur demande d’une haute personnalité de heu… la Maison O’Sheeva.
- Restez en attente… (1minute d’attente)… Bien, vous êtes autorisé à continuer, posez-vous sur l’aire d’atterrissage numéro huit, à votre arrivez, patienter dans le grand hall, vous serez reçu d’ici peu.

Ce que je fis. A mon arrivée sur place, je ne pus que rester sans voix devant la taille de la forteresse qui se dressait devant moi. Je me suis alors levé de mon siège, et ai vêtu mon armure, ainsi qu’accrocher mes deux sabres laser à ma ceinture. Je me suis ensuite dirigé vers le fameux hall d’entrée ou j’attends maintenant depuis vingt minutes… J’espère qu’ils ne me feront plus attendre longtemps car je commence à en avoir vraiment assez… Je déteste attendre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Sam 5 Mar - 20:07

Je m'approchais de la porte, les cris provenant de la prison se faisaient très distant maintenant, et presque imperceptible. Je collais mon oreille contre le métal de la porte, j'entendais une sorte de murmure lointain....comme si plusieurs personnes parlaient en même temps. J'entrouvrais la porte délicatement en évitant tout grincement, le murmure devenait plus audible, il semble qu'il y avait un rassemblement quelque part dans les environs. Je jetais un œil à l'intérieur de la pièce, c'était un grand hall circulaire somptueux, avec des colonnes tout le tour qui soutenaient un balcon, le tout surplomber par un dôme d'une hauteur ahurissante; quelques statues ornais la pièces et un grand escalier menait au balcon, une grande statue.....

Là! au pied de la statue, un garde, il ne m'a pas vu. Il ne porte pas le même uniforme que les gardes de la prison, il est habillé d'une longue robe noir avec un capuchon rabaissé sur la tête, j'arrive à peine à discerner qu'il est en armure de combat. Il est de dos, il se trouve entre moi et la sortie, je n'ai pas le choix, plus de discrétion qui tienne, il va falloir que je l'élimine et que je m'enfuis rapidement.

Aller !

*Sors en courant en visant le garde de son blaster*

A peine la porte passer que le garde se retourne vivement vers moi, il dégaine alors ses deux sabres laser dans un son inquiétant. Ce n'est pas un garde mais un Sith! Très vite, je lance une rafale de tir, qu'il pare aisément de ses sabres, me renvoyant un tir qui me désarme!

Je suis acculé derrière une colonne du hall, le Sith joue sadiquement avec ses sabres, les entrecroises, les fait crépiter.

Je n'ai pas le choix de toute manière, sans équipement je vais me faire prendre, il faut que je me sorte de là!

Je sors de derrière la colonne, le Sith comprenant mon intention esquisse un petit sourire satisfait.

*Se rue sur le Sith*

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sporám Fivolíes



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Inquisiteur Sith
Allégeance Directe: Marquis

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Sam 5 Mar - 23:41

EDIT DE VON O'SHEEVA :
Très bon post, malheureusement tu bloques le scénario en partant une semaine. La prochaine fois pense à donner les instructions concernant la gestion de ton personnage lorsque tu n'es pas là. Je suis dans l'obligation de rendre caduque ton intervention malgré sa qualité. Désolé.
Je penserais à faire un petit paragraphe à ce sujet.
Bonnes vacances à toi !


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venku

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 6 Mar - 12:47

Cet homme n'est décidément pas un vulgaire mercenaire comme je l'avais cru au premier regard... Quand j'ai senti la perturbation dans la Force, et que je me suis retourné, une pluie de tirs de blaster s'abattait déjà sur moi, et je ne peux que m'estimer heureux d'avoir cru à un piège, j'étais sur mes gardes... Lorsque j'ai réussi à le désarmer, l'homme s'est caché derrière les colonnes. Effleurant son esprit avec la Force, j'ai pu deviner ses pensées et j'ai senti qu'il allait se jeter sur moi quoi qu'il arrive. Quand il sorti, j'étais prêt, et cela ne pu m'empêcher de sourire : c'est soit un fou, soit un type qui n'a plus rien à perdre, et qui se défend avec le courage de la dernière chance.

Mais je n'étais pas au bout de mes surprises : il est arrivé à une vitesse stupéfiante sur moi, si bien que j'ai à peine eu le temps de laisser couler la Force en moi, et d'éviter sa première volée de coup, qui m'aurait mis hors combat en quelques secondes. Lorsque je me suis écarté de plusieurs pas, mon sourire avait disparu, maintenant il fallait en finir ! Ce fût à mon tour de charger, faisant tournoyer mes sabres autour de moi je lui assénais le premier coup au niveau de la tête, et il parvint tout de même à l'éviter ! Mieux encore, il m'envoya un uppercut directement en pleine tête. Sous le choc, je reculais de plusieurs pas, portant ma main à mon visage, je sentis du sang couler de mon nez et de mes lèvres... Ma colère montait déjà... Laissant la Force me guider, je revint à la charge, fou de rage. Je fit une feinte, lui faisant croire que je tentais à nouveau le même coup, sauf que mon second sabre, allait droit vers sa jambe gauche, tentant de l'empaler. Mais il avait des réflexes très étonnant, il réussi à pratiquement esquiver l'attaque... Pratiquement, mais pas totalement, mon sabre entailla toute la largeur de sa cuisse droite, et du sang en coula assez abondamment. Cela ne suffisait pourtant pas, il se releva et se remit en position de combat... En ayant assez, je voulu le couper en deux, de l'épaule jusqu'aux côtes, mais une fois encore il esquiva pratiquement l'attaque, recevant une nouvelle entaille sur le torse.

C'en était assez, ce combat m'ennuyait plus qu'autre chose, il était bon, mais je n'étais pas venu pour cela. Lançant la Force, et serrant le poing, je le pris dans l'étreinte invisible de la Force au niveau du torse, compressant sa cage thoracique afin qu'il s'étouffe. Je le soulevais du sol en même temps, ne lui donnant aucune échappatoire possible...

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 6 Mar - 13:03

Ça y est, c'est la fin..

Le Sith utilise son pouvoir pour m'achever, je suis comme paralysé, incapable de bouger et de me sortir de cette étreinte funeste. Je m'étouffe peu à peu... Je me sent partir...

*Pousse un dernier hurlement avant de tomber inconscient*

[Le hurlement raisonne dans tout le hall jusqu'au dôme.....]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 6 Mar - 18:48

Dans les quartiers privés de la fratrie Orln ...
¨
- Pour finir monseigneur le marquis, la F.O passe un interrogatoire au prisonnier que nous avons capturé ...

Un hurlement retentit en direction du hall

Ca vient du hall, mais qui ...

Orln ayant ressentit à l'avance cette rixe grâce à la force crie

- Le prisonnier ! Allez y !!

Un courtisan appuis sur un interrupteur, une alarme retentit et les sorties de la citadelle sont désormais bouclés.
Au même moment, dans le refectoire des hommes cessent leurs repas pour reprendre leurs armes et enfiler leurs combinaison.
Un officier de la F.O hurle ses ordres pendant que ses hommes sortent du réfectoire.

Des bruits de bottes et des cries se font entendre, d'abord lointain puis ces bruits se font plus distincts et se rapproche du hall
Des soldats surgissent de partoutl, Venku est vite mis en joue


- Halte ! Cesse cela et laches tes armes ou je donne l'ordre de faire feu !
Venku finit par cesser, Askanir tombe au sol toujours inconscient. Mais Venku ne fléchit point au contraire, il fait face à l'officier

L'intérlocuteur de Venku lève le bras, comme si il aller mettre sa menace à éxecution. Soudain un grand homme en robe noir et dont son visage est à demi camouflé du à l'ombre de sa capuche fait son apparition en haut de l'escalier

- Ca suffit, baissé vos armes. Est-il mort ?

Orln fixe Venku et ne peut s'empêcher d'avoir un sourire au coin. Pendant qu'un soldat vérifie le poux du prisonnier

- Non monseigneur, il est inconscient

- Alors renvoyez le en prison, je m'en occuperai plus tard

Les soldats portent le prisonnier et se dirigent vers la porte menant au sous sols de la citadelle.
Orln fait un signe de la main à Venku pour lui signifier de le suivre.
Venku monte les escaliers pour rejoindre Orln, puis les 2 hommes marchent en silence jusqu'au fond d'un couloir, Le marquis ouvre une porte fenêtre donnant sur un balcon qui surplombe une cour


- Je me nomme Orln O'Sheeva, fils du Baron Von O'Sheeva ... Je suis Marquis d'une fratrie en changement ...

- Changement car je souhaite autre chose qu'une cours avec des courtisans riches, obèses et laches ...
Je compose cette dernière désormais d'homme fort et charismatique ... Voila pourquoi toi, tu m'as intéressé. Je connais tout t'es exploits sur alderaan, j'ai besoin de personne de ton genre, je souhaite alors t'offrir une place dans ma fratrie et pouvoir ainsi travailer ensemble.


- En échange je te donne la puissance et le pouvoir ... Tu viens d'arriver je le sais, mais c'est ton destin de faire tes pas à coté des miens. Tu as tellement plus à gagné chez les O'Sheeva qu'ailleurs ...

Les deux hommes du haut de leur balcon, admire deux hommes entraint de lutter dans la cour. Cette dernière est orné de plusieurs statues et étendards glorifiant la millice de la fratrie, la F.O ...

- Hum ... Au fait, qui était l'homme qui voulait me tuer dans le hall ?

-Le prisonnier ? , c'est un chasseur de prime que mes hommes ont capturé. On ne sait point qui était sa cible sur Dromund Fels, mais quelque chose me dit que lui aussi il aura un rôle important au sein de la Maison O'Sheeva ...

Je m'en occuperai plus tard, en attendant je te laisse réflechir à ma proposition, je vais rejoindre mes quartiers ...
Revenir en haut Aller en bas
Venku

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 18/02/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Jeu 10 Mar - 14:51

Venku venait enfin de savoir pourquoi il avait été convié dans cette Maison aristocratique Sith, il avait l'opportunité de devenir plus puissant dans la Force qu'il ne l'avait rêvé, et il comptait bien saisir cette chance; lorsqu'Orln O'Sheeva lui tourna le dos, et se dirigea vers l'escalier, Venku avait déjà prit sa décision.

-Attendez..., dit-il

Le marquis se retourna, et posa un regard interrogateur sur le guerrier Sith, qui s'agenouilla devant lui...

-J'accepte de vous rejoindre, ainsi que de recevoir vos enseignements afin de me rendre plus puissant dans la Force, je jure de vous servir jusqu'à la mort, et de ne jamais faillir, ni d'être coupable de trahison. J'ai le sentiment que la Force me guide, elle m'a poussé à faire ce choix, et je lui fait totalement confiance. Cependant, j'aimerais quelques explications supplémentaires : quel est le but de la fratrie ? Et enfin, reverrais-je le prisonnier qui a voulu me tuer ?

Sur ce, Orln sourit sous sa capuche, et dit...

-Relevez-vous Venku, votre décision a été rapide, et je ne peux que m'en réjouir... Pour ce qui est de la Fratrie, je vous envoies à notre bibliothèque pour y étudier l'histoire de notre famille, ainsi vous comprendrez mieux de quoi il en retourne, mais sachez déjà que la Fratrie Orln est le bras armé de la Maison O'Sheeva, elle protège le Baron Von O'Sheeva coute que coute, et ce même si cela doit nous tous nous coûter la vie. Pour le prisonnier, ne vous en faites pas, je pense que mes officiers l'interrogeront d'abord, mais étant donné le manque de preuve que nous avons... Oui... Je pense que vous le reverrez, et ce bien assez tôt. Maintenant je me retire dans mes quartiers, bonne étude Venku, je vous contacterai quand vous aurez fini afin de vous donner votre première mission ainsi que votre premier enseignement de ma part.

Sur ces paroles, le marquis Orln O'Sheeva s'en retourna dans ses quartiers, et Venku se dirigea vers la bibliothèques, selon les indications du plan qui avait été téléchargé sur son datapad depuis un terminal de la citadelle, pour mieux comprendre cette mystérieuse Maison O'Sheeva qui était désormais son nouveau foyer.

Il se demanda vaguement où ce fameux chasseur de primes se trouvait ainsi que quand il le reverrait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Jeu 10 Mar - 16:22

Quelques temps plus tard...

Affalé sur le sol, je reprenais mes esprits progressivement. Je ressentais de vives douleurs aux niveaux de ma cuisse droite et de mon torse; les événements me revenaient peu à peu en mémoire, j'avais échappé à la mort, ce n'était pas passé loin. Mon adversaire Sith était sur le point d'en finir avec moi et pour je ne sais quelle raison j'étais encore en vie. J'avais été soigner partiellement et des bandages entouraient mes blessures.

Je tentais de me relever en prenant appuis sur le mur, la douleur était atroce, comme si l'on m'entaillait une nouvelle fois. J'arrivais néanmoins à me redresser, et je prenais conscience de l'endroit dans lequel j'étais, et sans grande surprise j'étais de retour en cellule; mais ce n'était pas la même que la première ou ils m'avaient enfermés, celle-ci était beaucoup plus sécurisée. Elle était muni d'une caméra fixée en hauteur dans un coin de la pièce protégée par un champ d'énergie, les murs de pierre n'apparaissaient plus, ils étaient entièrement recouvert d'un blindage métallique. Pour seules ouvertures, il n'y avait qu'une petite aération qui donnait sur le circuit de ventilation, et la porte de la cellule. Mes blessures me faisaient souffrir, je décidais de m'asseoir dans un coin de la pièce afin de ne pas aggraver mon état; il n'y avait aucun aménagement, rien...pas une chaise ou un matelas...

*Lève les yeux au plafond et commence à réfléchir*

Moi qui ai pour habitude de tout planifier, de prévoir toute éventualité, de ne pas agir sans avoir un minimum d'information sur la mission. Voilà ou ça mène de foncer tête baissée, à l'aventure, ça m'apprendra. J'ai agi spontanément, au feeling, sans réfléchir aux conséquences, comme un fou...comme...comme... comme Grayson Heck!

*Reprenant soudain ses esprits..*

Des plaintes et des voix se font entendre depuis le couloir -"Avance Mazdal, c'est l'heure d'accomplir ton devoir envers l'empire ha ha ha... "
Et voilà ou j'en suis maintenant, enfermé à attendre mon sort, avec Uluine Mazdal en route pour être exploité et la prime qui me passe sous le nez...


Dernière édition par Askanir le Dim 2 Oct - 18:27, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grayson Heck

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 13 Mar - 15:47

Au meme moment en orbite autour d'une lune de Dromund Fels
"Enfin hors d'atteinte de la republique...Ptet que les sith seront plus tolerants question business..."

"Qu'est c'que c'est qu'ça?"

Grayson se leve de son fauteuil puis se dirige vers la console de commande

"Des résidus ionique? ça a du blaster ici...J'devrais ptet pas trop m'attarder."

Alors qu'il jette un coup d'oeil sur le sonar il apperçoit un objet non identifié se dirigeant vers sa carlingue

"Et merde c'est quoi ça encore?"

Le chasseur de prime engage l'analyse de l'objet tout en procedant a une manoeuvre d'esquive hasardeuse en raison de l'alcool coulant dans ses veines.

"Putain mais c'est quoi son probleme a ce truc il est aimanté ou quoi!"

Malgré la manoeuvre, l'objet vint se planter en plein sur le flanc du vaisseau provoquant une avarie mineur

"Fais chier les sith! ils peuvent pas nettoyer un minimum leur espace spatial!"

Grayson engagea alors de se poser sur Dromund fels

"Ici la trigger ace demande autorisation pour l'amarrage a votre spatioport en raison d'avaries mineurs"

En attendant la réponse Grayson se servit un verre puis enfila son armure lourde bardée de gadgets meurtriers en tout genres




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 13 Mar - 19:05

L'appel de gray grésille dans les hauts parleur de la tour de contrôle
Une image se forme sur les écrans, on distingue le trigger ace.


Chef ! Venez voir !

L'officier d'un air fier se déplace et se penche vers l'écran

Le Trigger ace ... L'identification correspond a "Grayson Heck"

Grayson Heck, c'est un chasseur de prime non ? ... Mais ils ont quoi tous ces chasseurs de primes à venir sur Dromund Fels, je vais finir par y croire à cette idée

Quelle idée ?

Quand le chasseur de prime, celui qui est dans une cellule est venu sur dromund Fels nous n'avons rien tirer comme information le concernant, une histoire circule comme quoi il y aurai une prime sur la tête de notre Baron, ou l'un de ses fils.

Cela va pas plaire au marquis Orln O'Sheeva, celui la ... Il va s'en mordre les doigts d'être venu à la citadelle.

Certes, mais si le marquis sera heureux d'avoir attrapé ce gros poisson ! Dis t'il en rigolant

Permission accordé
Le rire de l'officier forme des échos dans la tour de contrôle

Permission accordé Trigger Ace, une équipe sera sur place, terminé

L'officier avec un sourire au coin qui lui donne un air cruel ,se dirige vers la grande baie vitré et admire le vaisseau qui va amarrer

Lui, on va l'faire parler, notre seigneur le marquis va se réjouir de cette prise ...

Envoyez vite des homme la bas, il me le faut en vie ! Paralysé le si il le faut ...

Le calme revient dans la pièce, seul les bruits des ordinateurs brise le calme qui règne.
Revenir en haut Aller en bas
Grayson Heck

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 13 Mar - 19:29

Si tot eut il reçu l'autorisation Grayson entama son atterrissage

"Sont pas si méchant ces sith, on en fait tout un plat... Les autorités portuaires republicaines... les sith... la meme."

Grayson saisit un cigarre nar shaadien déja entamé sur son tableau de bord puis se le vissa entre le dent avant de l'allumer

"Enfin bon... prudence est mere de sureté"

Le chasseur de prime verifia son pistolet blaster lourd accroché au holster de sa ceinture, Verrouilla les commandes de son vaisseau, il écrasa ensuite son cigarre sur un mur puis enfila son casque avant d'ouvrir la rampe, alors qu'il entama sa descente il apperçut les soldats venu l'accueillir

"Hey salut les mec... J'suppose que vous etes pas venu me complimenter sur le choix de le peinture?"
_"Deposez vos armes, nous avons autorisation d'ouvrir le feu"
_"Bordel... Pourquoi ça fini toujour comme ça"

Grayson appuya alors sur un de multiples bouton de l'interface de son gant, soudainement les réacteurs s'allumerent calcinant quelques malheureux soldats dans l'incident, profitant de l'effet de surprise il fit mouche a deux reprises apres avoir dégaine son blaster, en l'espace de quelques secondes 5 soldats avaient mordu la poussiere. L'instant d'apres de multiples décharges de rayons paralysants vinrent le frapper durement, l'armure encaissa les premiers tirs, mais cela faisait trop d'energie ionique accumulée en trés peu de temps pour le bouclier qui finit par surcharger et désactiver les servomoteurs de l'armure de Grayson qui se retrouva pris au piege dans sa propre forteresse personnelle.

"Fais chier... Des bureaucrates... Des débris... Des soldats...et meme pas de quoi prendre un dernier verre avant d'me faire massacrer par ces pourris...Putain de vie"

Grayson ne put qu'assister impuissant a l'approche des soldats venu le cueillir comme une fleur

"Hey les mec? vous croyez que j'aurais l'droit a un avocat?"

Les soldats ne repondirent pas et se contenterent de le pousser au sol puis de se mettre a 2 pour saisir ses jambes et le trainer apres l'avoir désarmé

"C'est un peu dégradant je trouve!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 13 Mar - 20:03

Le détachement de la F.O traine toujours grayson par les jambes, ils passent la grande enceinte de la citadelle.

On va voir si tu auras toujours envie de rire ...

Une grande porte s'ouvre et laisse passer le détachement, une fois dans le hall ils se dirigent vers une porte située à l'autre bout.
Un soldat ouvre la porte et laisse passer les autres, une fois à l'intérieur un homme soutient la tête de grayson pour descendre le grand escalier illuminé par seulement quelques torches.
Les cris habituels de la prison résonnent dans les couloirs, le détachement passe parmi les cellules


Pitié ! J'ai rien fait de mal !

La ferme, la prochaine fois tu auras plus de respect pour le marquis !



Il menace le prisonnier avec son blaster pour que ce dernier se calme
Le prisonnier apeuré recule au fond de sa cellule
Ils entrent enfin dans une pièce avec un bureau et des étendards crasseux de la F.O. Ils claquent la porte derrière eux
Orln O'Sheeva, au courant de la capture de ce chasseur de prime réputé est présent et assis sur le bureau.[/i]

Les hommes surpris lâche grayson et se mettent au garde à vous.

D'une voix calme et froide

Bien .. Bien que contiez vous faire de lui ?

Euh ... Nous allions l'interroger monseigneur

Il est pas dans son état, aller le mettre dans la même cellule que l'autre prisonnier ...

Mais ?

Avec l'autre ...

Bien monseigneur


Les soldats retournent dans l'allée des cellules.

C'est ici ... Il pue l'alcool et le tabac ce porc ..

Un garde ouvre la cellule, grayson est jeté avec violence dans cette dernière aux pieds d'Askanir
Puis referme la cellule.


Le détachement retourne dans le bureau, orln les attends un écran est disposé sur un des murs de la pièce, la cellule est filmé et sur écoute.

On va les laisser se trahir eux même ...
Revenir en haut Aller en bas
Grayson Heck

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Lun 14 Mar - 21:05

Gray se retrouve jeté dans une cellule,bloqué au sol dans sa lourde armure, a travers la visiere de son casque il discerna une ombre qui semblait le scruter

"Salut camarade de chambrée... Tu m'aiderais a sortir de cette carcasse? c'est pas confortable y'a la pile a fusion qui me rentre dans le fion"

_"On dirait que t'as eu le meme genre de soucis que moi..."

L'ombre exprima son dépit par un mouvement de tete de gauche a droite puis se pencha pour retirer le casque de Grayson

Durant un bref instant les deux hommes se regarderent sans dire un mot

"Askanir... Vieux pirate"

Grayson toussa puis sourit en dévoilant ses dents pleines de sang

"Grayson... J'sais pas si je peux dire que ça me fait plaisir de te voir ou si je suis le plus gros poissard de la galaxie."

_"ça t'embetterais de me sortir de la?"

_"Pour l'instant ça me fait plutot marrer de te voir coincé la dedans comme un womp rat"

_"au moment ou j'sors de la j'te fous mon poing dans la gueule!"

_"ça m'va"

Askanir fis deux pas en arriere pour s'adosser au mur d'un air détendu laissant Grayson a son infortune dans son scaphandre maudit

"Oh soit pas con j'plaisantais!, j'te jure ça m'fait un mal de chien cette putain d'armure pese 50 kilos!Alors tu m'l'enleve on sort de la on défonce la gueule de tout ces adorateurs du coté fécale de la force et on s'fait un pazaak en sirotant une Jawa!"

_"T'as pas changé."

Le premier locataire finit par ricanner puis aida son camarade a s'extirper de son cercueil d'acier

"Merci vieux... Et maintenant? t'as un plan? et d'ailleurs... tu fous quoi ici?"

_"Un concours de circonstances...Et non j'ai pas de plan, j'ai déja réussi a me faire la belle d'une de leurs cellules moins sécurisée mais ils m'ont repeché... La je crois qu'on est bon pour moisir ici"

_"Hm... ces cons sont tellement sur d'eux qu'ils m'ont meme pas viré l'armure... enfin la toute façon a moins qu'on trouve une cellule a fusion elle redémarrera pas...Et toutes les fonctions sont verrouillées, si on bricole on va finir en torches humaines."

Gray sortit deux cigarres nar shaadien de la poche de son pantalon cargo partiellement brulé et en tendit un a askanir

"Au point ou j'en suis..."

Grayson approcha son visage le cigarre au bec de la barriere energetique pour l'allumer puis alluma celui d'askanir avec le foyer


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 15 Mar - 14:35

*Tire une bouffée sur le cigare, la retient quelques secondes, puis la souffle longuement en la regardant montée au plafond*

«Quand même, y'avait combien d'chance pour que tu passes dans l'coin...et qu'on s'retrouve dans la même cellule...? Et...qu'est c'que tu fou par ici d'ailleurs...tu t'es encore foutu dans une sacré merde à tout les coups?»

*Esquisse un léger sourire narquois*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Set O'Sheeva

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 19/01/2011

Feuille de personnage
Race: Sith
Classe: Guerrier Sith
Allégeance Directe: Baron

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 15 Mar - 21:06

Bien loin de là, dans les hauteurs de la Citadelle O'Sheeva, Set passait l'une de ses rares après-midi de libre depuis son accession au titre de Marquis : ni réunion à présider, ni transmissions top secrètes à effectuer avec ses partenaires externes, ni expérience alchimique Sith à réaliser... Mais il est un homme actif et ne tolère pas l'improductivité, aussi décida-t-il d'occuper son temps à consulter sa connexion piratée au réseau des Forces Orlniennes pour se tenir au courant des événements ayant troublé la fin de la matinée.

« Hmm, c'est intéressant ça, deux chasseurs de primes en une seule journée dans nos cellules, il serait peut-être intéressant de voir de quoi il s'agit ; si les pantins d'Orln n'ont rien pu tirer d'eux, il faut bien que quelqu'un de compétent s'en charge... »

Il activa son holotransmetteur et le visage bouffi du Légat Nit Nelav apparu

"Mon Seigneur ? Que peut faire pour vous le Service Propreté ?"

« Légat, formez une équipe de quatre hommes et envoyez-les le plus vite possible vers le Grand Hall, ils y retrouveront mon Lieutenant qui prendra leur tête jusqu'à la fin de l'opération, j'ai besoin d'un personnel compétent pour un entretien avec des personnes potentiellement indélicates. »

"Ce sera fait, mon Seigneur."

La transmission cessa immédiatement et le Marquis savait que ce gros lâche ferait tout pour le satisfaire au plus vite, mais il fallait maintenant prévenir son Lieutenant, il activa alors son comlink personnel...

« Sporam ? »

"Oui, mon Seigneur ?"

« Je sais que tu as passé la journée à fureter dans le Grand Hall et que tu es au courant de ce qui c'est passé ces dernières heures, aussi je veux que tu ailles t'occuper d'interroger nos prisonniers, tu auras le soutien de quatres Nettoyeurs pour t'assurer de la bonne conduite de nos invités. Tâches d'apprendre qui ils sont, ce pourquoi ils sont ici et en quoi ils pourraient être utiles à notre Fratrie. »

"A vos ordres"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sporám Fivolíes



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Inquisiteur Sith
Allégeance Directe: Marquis

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 15 Mar - 21:42

Les mercenaires ne mirent pas longtemps à arriver dans le Hall où Sporám les attendait déjà, et tout les cinq se dirigèrent ensuite vers les cachots de la Citadelle. Les Soldats de la FO n'opposèrent qu'une résistance symbolique à l'intrusion du représentant directe du Marquis Set, mais ils durent vite céder devant le Sorcier Sith et ses hommes et finirent rapidement par leur ouvrir le passage : ils n'étaient pas assez gradés (et nombreux) pour oser véritablement lui interdire l'accès...

Après quelques instants, l'équipe arriva devant la cellule de haute sécurité où était enfermé les deux chasseurs de primes. L'Inquisiteur demanda sèchement au geolier de lui ouvrir le champ magnétique, mais devant son refu, il décida qu'il n'avait plus de temps à perdre avec tout ces fiers petits soldats dans leurs uniformes, et laissa la parole au Côté Obscur : « Ouvres la porte. » Les yeux du garde s'écarquillèrent de terreur puis se vidèrent de toute lumière, et alors que son regard vint se perdre dans le vague, sa main bougea sans même qu'il ne s'en rende compte vers la console, entra le mot de passe et désactiva les rayons meurtriers bloquant l'accès.

« Merci. »
« Vous, restez dehors et veillez à ce que nos invités ne face rien de stupide. Oh, et surveillez aussi notre ami gardien, il se peut que dans son état il fasse quelque chose de... contre indiqué... »

A ses mots, les quatres hommes de mains prirent leurs armes en main et se mirent en position ; trois derrières la porte en arc de cercle, et le dernier surveillant un geolier en pleine démence. Sporám entra alors dans la cellule et salua ses invités :

« Bien le bonjour messieurs, je suis Sporám Fivolíes, Lieutenant et représentant directe du Marquis Set O'Sheeva. A qui ai-je l'honneur ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grayson Heck

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 15 Mar - 23:36

Grayson entendit des bruits de pas dans le couloir puis se tourna vers son vieux camarade

"On dirait bien... On dirait meme que nos problemes se sont fait un bon gueuleton et ont pris du poid...on a d'la visite."

Le chasseur de prime se tourna alors vers les hommes qui étaient en train d'ouvrir leur cellule, l'un deux visiblement leur chef s'adressa a eux, leur demandant poliement de se presenter,son attitude semblait cependant démontrer qu'il ne resterait pas courtois bien longtemps, a ces mots Grayson tira une latte de son cigarre puis s'exprima a son tour

"Eh bien gentlemen, moi c'est "mon poing dans ta mouille", et mon pote c'est "j'cause pas des masses"... la pelouse c'est 50 crédits, la haie 150 crédits, forer un trou entre les deux yeux 5000 crédits, et carboniser un jedi au lance flamme ça n'a pas d'prix... Alors, qu'est ce qu'on peut faire pour vous?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sporám Fivolíes



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Inquisiteur Sith
Allégeance Directe: Marquis

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 20 Mar - 10:32

Sporám éclata d’un rire satisfait, cet homme était arrogant, mais il se décrit comme un tueur de Jedi, et son instinct n’y voit pas mensonge. De plus, ces deux hommes semblent se connaitre, ils sont donc à coups sur de la même branche… Deux tueurs de Jedis dans les geôles O’Sheeva ? Un butin inestimable, si l’on pouvait leur apprendre le respect, bien sûr…

« Ferme ton clapet, Chasseur de Primes, tu n’es pas en position de faire preuve d’arrogance ! Mais tu te dis tueur de Jedis, et je veux bien passer sur ta vulgarité s’il s’avère que tu es moitié aussi efficace que ton ego surdimensionné laisse à supposer… Le Marquis vous propose un travail, vous pouvez l’accepter ou croupir ici jusqu’à ce que les FO reviennent vous soumettre un autre interrogatoire… Nous sommes toujours à la recherche de personnel compétent et je pense que nous pourrions nous entendre ; qu’en dites-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grayson Heck

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 07/03/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Dim 20 Mar - 12:11

Grayson se tourna vers son camarade
Personnellement j'ai pas envie qu'on m'crame les pieds au chalumeau apres ça sent le gamorreen brulé... on aurait tout interet a accepter t'en penses quoi Vieux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Askanir

avatar

Messages : 54
Date d'inscription : 20/02/2011

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 22 Mar - 15:14

L'homme qui venait de pénétrer dans la cellule n'avait rien d'engageant, mais il fallait reconnaître une porte de sortie quand celle-ci se présentait à soi. Mais, une minute...

Tout cela prenait une tournure des plus étranges, comment cela a t-il pu en arriver là. Après avoir été abattu, mis en cellule, presque échappé... Je me retrouve de nouveau enfermer,et cette fois, avec Grayson Heck un confrère que je n'ai pas vu depuis un bon moment, et ce dans la même cellule!..

Grayson et moi nous sommes tellement souvent retrouvés dans des situations plus que délicates, que la situation actuelle me paraissait presque normal. Mais combien y avait-il de chances que cela se produise?... Je vais peut-être me mettre à croire au destin...

Et ce sith accompagné de gardes qui portent des uniformes différents des geôliers de la prison, et qui nous proposent un boulot et de sortir d'ici sans nous poser la moindre question...

Il semble que les choses soient plus complexes qu'elles ne paraissent dans cette citadelle; des dissensions interne ont-elles cours au sein de cette... Maison O'Sheeva?...

O'Sheeva...ce nom m'est familier, il avait déjà été prononcer par l'officier chargé de mon interrogatoire, mais sur le moment je n'y avais pas prêté attention. Je me demande si ils ont un rapport avec une certaine «dame de l'ombre»,comme nous l'appelions entre nous, qui œuvrait à une époque sur Nar Shaddaa...
Je devrais garder ça pour moi pour l'instant.

Askanir -:"Mon vieux Gray, j'crois qu'on a pas bien l'choix sur c'coup là"

*Met le cigare entre ses dents et regarde Sporam d'un air décontracté*

Askanir -:"D'accord, parlons affaire..."

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sporám Fivolíes



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Inquisiteur Sith
Allégeance Directe: Marquis

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Ven 1 Avr - 16:42

Malgré le masque respiratoire, les lunettes alchimiques et la capuche qui dissimulaient ses traits, les deux chasseurs de prime crurent apercevoir ce qui ressemblait plus ou moins à de la satisfaction chez leur interlocuteur, qui leur répondit sur le même ton que lors de sa présentation :

« Bien, je vois que nous avons un accord. Puis-je vous proposer de vous conduire dans un espace plus approprié à la discussion ? Je suppose que vous considérez comme moi que le fond d’une geôle n’est pas le meilleur endroit pour parler affaire et nous avons de très agréables salles de réceptions dans les niveaux supérieurs ; qu’en pensez-vous ? »

Son bras gauche, d’une maigreur déconcertante, sorti des pliures de sa lourde cape écarlate pour faire un geste en direction de la porte, les invitant poliment à le suivre à l’extérieur…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sporám Fivolíes



Messages : 41
Date d'inscription : 12/01/2011
Age : 25

Feuille de personnage
Race: Humain
Classe: Inquisiteur Sith
Allégeance Directe: Marquis

MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    Mar 3 Mai - 19:57

« Oh ! Suis-je bête... Voici un geste de bonne volonté de ma part... »

Sa main pointa dans la direction de Grayson, et un éclair blanc en jaillit ; il ne lui fit aucun mal, ce n'était qu'une douce sensation de chaleur qui parcourait son armure. Quand le Sith s'arrêta, il lui expliqua :

« J'ai réparé le système énergétique de votre armure, temporairement. Ne faites rien de stupide, car je peux reprendre tout ce que je donne, avec un plus non négligeable... Sur ce, je pense que j'ai prouvé que mes intentions sont honorables et je vous invite à nouveau à me suivre hors de cette geôle pour discuter plus calmement entre nous et éclaircir le malentendu qui vous a conduit au fond de ce trou humide... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un contrat pas si facile    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un contrat pas si facile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» cake super facile
» Poser un Contrat
» Nouveau contrat social
» Labadie: Contrat entre l'etat haitien et la Royal Carribean
» feuilleté aux pommes facile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maison O'Sheeva :: Chroniques de la Maison [RP] :: ~ Espace Jeux de Rôle ~-
Sauter vers: